juillet 28, 2020

Les vêtements traditionnels japonais sont le résultat de milliers d'années d'influence culturelle. Bien que la plupart des Japonais portent des vêtements de style "occidental" dans leur vie quotidienne, il existe des tenues traditionnelles qui sont portées lors d'événements spéciaux et qui restent une partie importante du patrimoine culturel du pays. La plus célèbre de ces modes est le kimono. Voyons ensemble les 6 vêtements japonais traditionnels qu'il est essentiel de connaitre.

 

1. KIMONO

Kimono Japonais Traditionnel

Le kimono est un type de vêtement japonais traditionnel. Le nom kimono peut être divisé en deux : ki signifie "porter" et mono signifie "chose ou objet". Selon les traditions, l'art du kimono a été transmis de mère en fille. Actuellement, cet art a été introduit dans les écoles et la méthode est similaire à celle du passé.

Le port du kimono est très complexe et implique tout un protocole pour l'enfiler correctement. Il faut d'abord enfiler les tabi, puis un sous-vêtement. Un haut et une jupe enveloppante suivent, puis on porte un nagajuban attaché par une ceinture de datemaki. Enfin, on enfile le kimono, dont le côté gauche recouvre le côté droit et qui est noué par un obi. Traditionnellement, les sandales zori sont indispensables lorsque le kimono est porté à l'extérieur.

kimono japonaisCertains types de kimonos sont portés à différentes saisons et occasions. Les femmes mettent souvent le kimono lorsqu'elles assistent à des évènements artistiques traditionnelles telles que les cours d'ikebana et les cérémonies du thé. Les filles et les jeunes femmes s'habillent en furisode qui est un type de kimono coloré. Les mariages impliquent différents costumes. La mariée porte généralement l'uchikake, un kimono blanc avec de nombreux points de couture, tandis que le marié s'habille en kimono noir. Les kimonos noirs unis sont portés par les hommes et les femmes lors des cérémonies funéraires. Certains types de kimono sont portés en fonction des saisons. Pendant les mois les plus froids, les kimonos awase sont préférés. Ils sont en soie, en laine ou en tissu synthétique. Au printemps et en été, les yukata légers en coton sont privilégiés. Les motifs floraux et les couleurs vives sont courants par temps chaud.

  

2. FURISODE

Furisode

Le furisode est un vêtement japonais qui est considéré comme le type de kimono le plus officiel. Le furisode est facilement identifiable grâce à ses manches longues. Il a des manches courtes reliées au corps du kimono. Le furisode est fabriqué avec de la soie de couleur vive et de qualité supérieure.

Les parents louent ou achètent généralement le furisode pour leurs enfants de sexe féminin lorsqu'ils célèbrent le jour de la majorité. Les jeunes femmes s'habillent en furisode pour indiquer qu'elles sont légalement adultes et célibataires, donc prêtes pour le mariage. Le furisode est aussi couramment porté lors d'occasions sociales telles que les cérémonies de mariage de parents ou les réceptions de thé.

  

3. HAORI

Haori

Le haori est une veste traditionnelle japonaise qui ressemble à un kimono mais qui ne dépasse pas la longueur des cuisses. À l'origine, il était porté par les hommes, mais il est aujourd'hui devenu un vêtement réputé pour les femmes. Les haoris pour femmes sont très élégants et s'inscrivent dans l'art textile japonais. Une paire de cordelettes appelée himo est achetée séparément et sert à attacher le haori. Les himo pour hommes sont généralement attachés au haori, tandis que les himo pour femmes sont attachés par des boucles à chaque fois qu'elles le portent.

 

4. YUKATA

Le yukata (浴衣) est une version décontractée du kimono. C'est une robe généralement en coton ou en tissu synthétique, qui s'enroule autour du corps et se ferme avec une ceinture (obi). Yukata signifie littéralement "linge de bain", et c'est exactement ce qu'il devait être à l'origine. Traditionnellement, le vêtement est porté après le bain dans un bain commun, fonctionnant comme un moyen rapide de couvrir le corps et d'absorber l'humidité restante.

Le yukata est donc souvent porté dans les villes onsen. Ce vêtement est notamment le code vestimentaire typique des résidents de Ryokan. La visite d'une ville onsen peut être l'occasion de se promener dans les rues en yukata et en geta (sabots de bois), produisant des scènes qui rappellent les siècles passés.

Yukata

Récemment, le yukata est également devenu une façon de s'habiller pour les festivals d'été. Des motifs de plus en plus à la mode ont fait leur apparition à un point tel qu'il est parfois difficile pour un œil non averti de discerner entre un yukata et un kimono. Les yukata pour hommes ont généralement des couleurs plus sombres ou plus discrètes, tandis que ceux pour jeunes femmes sont généralement vifs et colorés, souvent avec des motifs floraux. Les yukata pour les femmes d'âge mûr ont tendance à être moins voyants.

 

5. OBI

Obi

L'obi est une bande nouée autour de la taille lorsque l'on porte des tenues traditionnelles japonaises. Il fait également office d'uniforme d'art martial japonais et fait partie de la tenue du kimono. L'obi des hommes est beaucoup plus étroit, avec une largeur estimée à 0,1 mètre, tandis que l'obi traditionnel des femmes est estimé à 0,3 m de large et 4 mètres de long.

Il existe différents types d'obi, principalement pour les femmes, les femmes non mariées bénéficiant des obi les plus décorés et les plus colorés. L'obi des femmes modernes est parfois un élément plus visible que la robe de kimono. Les obi se subdivisent en fonction de leur matériau, de leur formalité et de leur conception. 

6. GETA

Geta

La geta est une chaussure japonaise qui se porte essentiellement avec les yukata. Parfois, les chaussures sont assorties aux vêtements occidentaux. En raison de leur grande taille et de leur imperméabilité, les geta sont parfois portés pendant la saison des pluies pour protéger les pieds de l'eau.

Les geta sont fabriquées dans différents styles. Le style le plus connu a une base en bois incomplète (dai) où le pied est fixé avec une lanière en tissu (Hanao) coupant entre le gros orteil et le second. La base est soutenue par deux morceaux de bois appelés "ha" qui sont légers. La geta a été inventé et porté pour empêcher le kimono de toucher le sol.

 

Vêtements japonais



Voir l'article entier

Geisha
Qu'est-ce qu'une Geisha ? Ce rôle méconnu

septembre 12, 2020

Venez découvrir l'histoire des geisha, ces femmes japonaises ayant dédié leur vie à l'art traditionnel japonais pour en maitriser tous les détails !
Voir l'article entier
Sanctuaire shinto : Lieu de culte japonais
Sanctuaire shinto : Lieu de culte japonais

septembre 10, 2020

Les sanctuaires shinto sont des lieux de culte et les résidences des kami, les "dieux" shintoïstes. Découvrons ensemble toutes leurs particularités !
Voir l'article entier
Top 10 des meilleurs animes de 2020
Top 10 des meilleurs animes de 2020

septembre 08, 2020

L'animation japonaise fait partie intégrante de l'export de la culture japonaise dans le monde entier. Découvrons le top 10 des meilleurs animés de 2020 !
Voir l'article entier